Top 10 des soft skills les plus recherchées chez un ingénieur

Lecture de 6 min.

Quelles sont les soft skills les plus recherchées chez un ingénieur ?

Thématique : Les soft skills.

Un ingénieur est un professionnel qui combine des compétences techniques et des connaissances scientifiques. Il les utilise pour résoudre des problèmes complexes. Les ingénieurs sont responsables de l’analyse, de la conception, de la fabrication et de la maintenance de produits, de systèmes et de services.

À mon avis, la soft skill la plus importante pour un travail d’ingénieur est d’être capable de résoudre des problèmes sans simplement chercher la réponse sur Google… ou trouver une solution possible dans les trois secondes suivant l’utilisation de Google.Un ingénieur 2.0 😀

A contrario, les soft skills sont des compétences et des aptitudes non techniques. Elles sont aussi importantes pour exercer le métier d’ingénieur. Les ingénieurs doivent être en mesure de travailler en équipe. Ils doivent savoir communiquer efficacement. Ils doivent aussi être capable de résoudre des problèmes et prendre des décisions. Ils doivent également gérer leur temps. Dans leur métier, les ingénieurs doivent aussi gérer des relations avec les clients et les fournisseurs. Une évaluation des soft skills spécifiques par les recruteurs est donc indispensable pour ce type de poste.

Les 10 Soft skills à évaluer chez les ingénieurs

1. Leadership d’un ingénieur et capacité à travailler en équipe

Le leadership est essentiel pour réussir dans tous les domaines. Il ne s’agit pas seulement d’être responsable, mais aussi d’être capable de bien travailler en équipe. Beaucoup de gens ont la capacité d’être de grands leaders. Mais tous ne sont pas capables de bien travailler en équipe. Certaines personnes sont capables de prendre le contrôle et de bousculer les autres. Tandis que d’autres sont plus passives et comptent sur les autres pour faire le travail.

Certaines personnes sont excellentes pour travailler en équipe parce qu’elles sont capables de donner et d’accepter du feedback. Elles sont également capables de rester calmes sous la pression. Cela leur permet de prendre des décisions rapidement.

Malheureusement ces compétences comportementales sont difficiles à apprendre ou à acquérir. Évaluer le leadership lors d’un entretien d’embauche peut être difficile. Pour faire preuve de leadership, le candidats doivent être en mesure de fournir des exemples concrets de son expérience de leadership, ainsi que d’expliquer son style de leadership et ses réalisations. Il est également important que les candidats montrent qu’ils sont conscients de leur personnalité et qu’ils ont réfléchi à ce que leadership signifie pour eux.

2. Communication chez les ingénieurs et habileté à travailler avec des clients

La capacité de communiquer et de travailler avec des clients est essentielle pour le succès dans de nombreux domaines. Les employeurs recherchent des personnes qui peuvent établir des relations positives avec des clients. Elles doivent pouvoir coopérer avec d’autres corps ou des équipes interdisciplinaires. Comprendre leurs besoins et leurs attentes.

Les employeurs recherchent des personnes qui peuvent écouter activement. Elles savent poser des questions pertinentes pour mieux comprendre leurs clients. Les employeurs recherchent également des candidats capables de fournir des commentaires constructifs et des idées. Ils doivent être capables de penser de manière analytique et critique, tout en étant créatifs et en ayant le sens du détail.

Enfin, les employeurs recherchent des personnes capables de rester organisées et concentrées sur la tâche à accomplir. Ils doivent posséder de solides compétences en communication pour s’assurer que leur message est clair, concis et efficace.

Soft skills : Communication et habileté à travailler avec des clients

3. Capacité à résoudre des problèmes pas uniquement grâce aux compétences techniques

Les employeurs recherchent des personnes qui ont une bonne capacité à résoudre des problèmes. Ce qui est différents de la maîtrise d’une technique particulière. Cela inclut la capacité à analyser des données. Mais aussi à évaluer des options et à prendre des décisions judicieuses. Ces personnes doivent être capables (voir-ci dessous) de faire preuve d’esprit critique et de créativité. Il s’agit notamment de trouver de nouvelles solutions à des problèmes existants ou de trouver des moyens d’améliorer un processus. En corollaire, les ingénieurs sont amenés à communiquer efficacement leurs idées, tant à l’oral qu’à l’écrit.

4. Créativité et capacité d’innovation : soft skills de plus en plus appréciées par les recruteurs

La créativité et la capacité d’innovation sont des compétences douces très recherchées par les entreprises. Elles sont considérées comme les nouvelles compétences. Elles font parfois l’objet de cours spécifiques en école d’ingénieurs. Et elles font de plus en plus partie de la culture ingénieur.

C’est une thématique soft skill qui complète la capacité à résoudre des problèmes. Les personnes qui ont ces qualités sont capables de penser plus innovante. Elles vont trouver de nouvelles solutions à des problèmes de plus en plus complexes. Elles sont également en mesure de trouver de nouvelles méthodes. Elles auront un impact positif sur l’entreprise et son développement. Les employeurs recherchent des personnes qui peuvent penser de manière innovante mais pas seulement. Elles doivent être prêtes à prendre des risques calculés pour mettre en œuvre les solutions imaginées.

Soft skills : créativité, capacité d'innovation

5. Compétences organisationnelles et gestion du temps

Les compétences organisationnelles sont essentielles pour réussir dans un environnement professionnel. En règle général, un bon ingénieur sait gérer son temps.  Les candidats à ce type d’emploi doivent être capables de planifier leurs tâches et leurs projets. Ils doivent savoir fixer leurs priorités. Et plus encore, s’assurer qu’ils respectent les délais. Sinon pas de travail en équipe possible ! Toutefois, les recruteurs recherchent également des candidats qui sont capables de travailler de manière autonome.

6. Etre à l’aise avec toutes les compétences techniques

Dans les métiers de l’ingénierie, il ne s’agit pas uniquement de maîtriser une à une les hard skills. Il faut avoir une vision générale des possibilités des technologies (« Big picture ! »). Sans posséder l’ensemble des compétences, ils doivent avoir une idée dont le monde de l’entreprise peut profiter des technologies. Car les ingénieurs sont amenés à coopérer avec des métiers qui ne savent pas ce qui est réalisable ou non. On peut aussi appeler cela le « sens pratique ». Les ingénieurs sont évidemment amenés à coopérer avec d’autres collaborateurs. L’ingénieur doit donc être la personne capable d’expliquer et d’argumenter sur ce qui est faisable ou non.

Soft skills : Etre à l'aise avec toutes les compétences techniques

7. Compétences analytiques et en recherche

Les compétences d’analyse et de recherche sont importantes dans le métier d’ingénieur. Pour trouver des solutions, il faut d’abord être en mesure de comprendre le problème. Ainsi que d’analyser les données et les informations recueillies. C’est la facette sherlock holmes ! Il faut recueillir les preuves, ne pas avoir d’a priori, écouter et questionner. Ensuite seulement on trouve des solutions sur des problèmes souvent de plus en plus complexe. Ces solutions peuvent d’ailleurs demander un travail d’équipe avec des métiers qui n’ont pas nécessairement l’habitude d’analyser mais de réaliser !

8. Compétences en gestion de projet : la soft skill recherchée par les recruteurs chez les ingénieurs

La gestion de projet est a priori un hard skill. Elle consiste à organiser le déroulement d’un projet de A à Z. De sa phase de conception à sa phase finale. Elle nécessite de mobiliser les bonnes ressources pour mener un projet à son terme. Mais cela demande aussi une certaine aptitude à la conduite de projets. C’est à dire des aptitudes personnelles pour pouvoir mener à bien la mission. Car cette compétence implique des aptitudes en communication. Il faut savoir négocier. Il faut avoir des compétences humaines et relationnelles. Etre capable de s’adapter. La compétence de gestion de projet est l’une des plus recherchées par les entreprises pour les ingénieurs.

Soft skills : conduite de projets

9. Compétences en marketing et en vente. Compétence douce chez les ingénieurs ?

Tout comme la gestion de projet, les compétences en marketing et en vente sont des hards skills. Mais il ne s’agit pas uniquement d’apprendre. Il faut disposer de qualités indispensables. Par exemple, il faut être à l’écoute, avoir des capacités de communication ou un esprit critique. Les ingénieurs doivent comprendre comment leurs produits et services s’adaptent aux besoins des clients. Les ingénieurs doivent également comprendre comment les produits et services sont vendus. Comment les clients peuvent être attirés par leurs solutions.

10. Compétences en communication et en présentation

Communiquer de manière claire et convaincante est très important pour les ingénieurs. Cette qualité leur permet de mieux présenter les points forts de leurs idées. D’expliquer leurs projets et les solutions proposées. Aux clients bien sûr. Mais les ingénieurs doivent être aussi capables de présenter leurs produits et services à d’autres corps de métiers qui n’ont pas leurs connaissances. L’ingénieur doit être en mesure d’être clair et concis. Il doit aussi faire preuve d’intelligence émotionnelles. C’est à dire de la capacité à identifier et comprendre les émotions des autres pour être plus pertinents dans sa présentation.

Soft skills : communication, présentation

Les soft skills les plus recherchées en entretien d’embauche pour des emplois d’ingénieur

En conclusion, les ingénieurs doivent posséder une combinaison équilibrées entre les savoir-faire et les savoir-être pour réussir en entreprise. Les compétences techniques sont évidemment importantes pour l’analyse, la conception, la fabrication et la maintenance des produits, des systèmes et des services. Toutefois, les soft skills sont de plus en plus évaluées en entretien d’embauche. Car aussi importantes pour s’assurer du succès du recrutement. Dans le cas des ingénieurs, il s’agit généralement de la communication, la résolution de problèmes, la prise de décision et la gestion du temps .