Top 10 des soft skills dans les professions de santé

Lecture de 3 min.

Quels sont les soft skills à évaluer pour recruter dans les professions de santé ?

Consulter notre article sur : Comment évaluer les soft skills ?

Lorsqu’il s’agit de travailler dans les professions de la santé, les compétences techniques sont importantes. Mais les compétences non techniques sont souvent tout aussi importantes. Les compétences non techniques, également appelées soft skills ou savoir-être, sont essentielles dans les professions de la santé et peuvent être la différence entre le succès et l’échec d’un recrutement.

Je dirais que la soft skill la plus importante pour un emploi dans le domaine de la santé est une capacité étrange à rester calme sous la pression… et de préférence pas en position fœtale !Un médecin concerné 🙂

Pour rappel, selon le code la santé publique, les professions de santé se regroupent en 3 catégories. Les professions médicales, c’est à dire les médecins, odontologistes, chirurgiens-dentistes et sages-femmes. Les professions de la pharmacie et de la physique médicale, à savoir les pharmaciens d’officine et hospitaliers et les physiciens médicaux. Enfin les professions d’auxiliaires médicaux où on retrouve les aides-soignants, auxiliaires de puériculture, ambulanciers, assistant dentaires, infirmiers, masseurs-kinésithérapeutes, pédicures-podologues, ergothérapeutes, psychomotriciens, orthophonistes, orthoptistes, manipulateurs d’électroradiologie médicale, techniciens de laboratoire médical, audioprothésistes, opticiens-lunetiers, prothésistes, orthésistes, diététiciens… !

Qu’il s’agisse de recruter pour un hôpital, un établissement de santé, un laboratoire d’analyse, un établissement pour personnes âgées, un établissement social, etc., il est toujours important d’évaluer en entretien des savoir-être (« Les compétences ne font pas tout !« ).

Quelles sont donc les 10 soft skills les plus demandées pour les professionnels de la santé ? Voici votre liste complète.

Top 10 soft skills : hôpitaux, cliniques, profession de santé

Liste des 10 softs skills les plus importantes pour un professionnel de santé

Communication

Être capable de communiquer efficacement avec les patients, les collègues et les équipes de santé est essentiel dans les professions de la santé. Être capable d’expliquer des concepts médicaux complexes dans un langage simple. Mais aussi être capable de comprendre les patients et les différents styles de communication verbal ou non verbal.

Intelligence émotionnelle

Être capable de comprendre, de gérer et d’utiliser les émotions sur le lieu de travail est essentiel dans les professions de la santé. Cela implique de comprendre comment les émotions affectent les soins aux patients et de travailler avec des collègues.

Adaptabilité

L’industrie de la santé est en constante évolution, il est donc essentiel de pouvoir s’adapter rapidement. Les professionnels de la santé doivent être en mesure de s’adapter à l’évolution de la réglementation, des nouvelles technologies et plus encore.

Soft skills hopital : adaptabilité

Résolution de problèmes

La résolution de problèmes est un impératif pour toute profession de santé. Qu’il soit praticien, pharmacien ou kinésithérapeute. Être capable d’analyser des informations, de considérer plusieurs points de vue et de trouver des solutions rapidement est un impératif.

Compétences interpersonnelles

Le développement de solides compétences interpersonnelles est essentiel dans les soins de santé. Les professionnels de la santé doivent être en mesure de développer des relations avec les patients et les collègues et de travailler en équipe. Les professions médicales sont de plus en plus un travail d’équipe.

Pensée critique

Être capable de penser de façon critique et de développer des jugements judicieux est essentiel dans les professions de la santé. Cela comprend l’analyse des données et la prise de décisions judicieuses fondées sur des données probantes.

Soft skills santé : pensée critique recherche

Empathie

Avoir de l’empathie : écouter, ressentir, se mettre à la place de l’autre. C’est une soft skill importante. Même si les professionnels de santé doivent avoir un certain détachement pour leur permettre d’exercer avec professionnalisme leur métier. Mais être capable de comprendre et de sympathiser avec les patients et leurs familles est une partie essentielle de la réussite d’un professionnel de la santé.

Gestion du temps

Les professionnels de la santé doivent souvent jongler avec de multiples tâches et échéances. Être capable de gérer efficacement le temps et de hiérarchiser les tâches est essentiel.

Professionnalisme

Être capable de se conduire de manière professionnelle est essentiel dans les professions de la santé. Cela inclut d’être organisé et ponctuel, de communiquer avec respect.

Soft skills hospitalier : docteur professionel

Gestion du stress

Le stress peut être un facteur majeur dans les métiers en rapport avec le soin. Notamment dans les urgences, mais pas seulement. Il est donc essentiel de pouvoir gérer efficacement le stress. Cela comprend l’élaboration de stratégies d’adaptation et l’apprentissage à reconnaître les signes d’épuisement professionnel.

Recruter des professionnels de santé : évaluer des hard skills mais aussi et surtout des soft skills

Dans l’ensemble, il est clair que les professions de la santé ont besoin d’une combinaison de compétences techniques et non techniques pour réussir. Les compétences non techniques telles que la communication, l’intelligence émotionnelle, l’adaptabilité, l’empathie, la résolution de problèmes, la gestion du stress, la gestion du temps et le professionnalisme sont toutes essentielles dans les professions de la santé et doivent être prises en considération lors de l’évaluation d’une recrue potentielle. Avec cette liste des 10 meilleures compétences générales, les organisations peuvent s’assurer qu’elles recrutent les bons candidats pour le poste.