Les 3 points clés pour un recrutement réussi

Lors de discussion avec des cabinets de recrutement sur le candidat idéal, c’est à dire celui d’un recrutement réussi, il se dégage généralement un consensus autour de 3 aspects clés.

L’attitude.

Il s’agit de la volonté d’apprendre, de s’intégrer, l’ouverture d’esprit, l’intérêt pour les nouvelles idées, l’intérêt à prendre des responsabilités. en bref, un bon état d’esprit.Forcément, ce type de personne est intéressant. Il sera « bien dans ses baskets », et forcément cela se verra au travail et  dans sa rapidité d’intégration.Il faut malheureusement noter qu’une « bonne attitude » ne s’apprend pas, et il faut donc en tenir compte.

Continuer la lecture de « Les 3 points clés pour un recrutement réussi »

Comment un manager peut-il faire échouer un recrutement ?

Pour un manager opérationnel participer à un processus de recrutement n’est pas toujours très motivant. Il faut mobiliser du temps, tenir compte des contraintes internes, préparer les rendez-vous…

Pourtant, son rôle est essentiel. Il peut faire basculer le recrutement vers une réussite… ou un échec.

Le chômage s’accroissant, les entreprises sont plus sélectives sur les compétences, les qualités personnelles, et la capacité d’adaptation des candidats. Continuer la lecture de « Comment un manager peut-il faire échouer un recrutement ? »

Faut-il faire une confiance aveugle à logiciel de recrutement ?

Un petite minorité de recruteurs pensent que les logiciels de recrutement peuvent tout faire, ou tout du moins réaliser la sélection des 5 derniers candidats à examiner. L’avancée des technologies et des algorithmes alimentent largement cette idée.

En effet, aujourd’hui il est courant d’effectuer une première sélection à partir de tests en ligne proposés par différents opérateurs, voire de semi-automatiser le refus si les critères ne sont pas remplis.

L’émergence des chatbots dans le domaine des ressources humaines va aussi ouvrir un nouveau pan d’activité dans le secteur du recrutement. Certaines expérience sont en cours pour réaliser effectivement une première sélection par intelligence artificielle. Continuer la lecture de « Faut-il faire une confiance aveugle à logiciel de recrutement ? »

Faire le buzz pour recruter

Les réseaux sociaux sont-ils un nouvel eldorado pour les recruteurs ?

La plupart des réseaux sociaux se positionnent sur le créneaux juteux des offres d’emploi. Certains comme LinkedIn ont trouvé ainsi un moyen de rentabiliser largement leur réseau social professionnel.

Les entreprises qui recrutent demandent a minima à leur service de la communication de diffuser leurs offres d’emplois gratuitement au milieu de leurs annonces commerciales ou de leurs actualités.

Ce texte partagé instantanément auprès des fans ou des followers se présentent souvent de la même manière : « Nous recherchons un blabla pour notre site de blabla… ». Si leur réseaux n’est pas très étendu, il est peu probable que leur annonce récolte une candidature. En effet, le sujet n’est pas très attractif et n’attire pas forcément le buzz.

Utiliser facebook pour recruter

Mais un kiné a peu être trouvé le « truc » pour recruter dans une situation désespérée ! A savoir sur une profession fortement sollicitée dans un endroit où personne ne souhaiterait a priori travailler ;-). Continuer la lecture de « Faire le buzz pour recruter »

Recruter dans le domaine hospitalier : une gageure

Dans certains secteurs, il est particulièrement difficile de recruter.

C’est le cas du secteur de la santé. Ce secteur emploie 2 millions de personnes.

Environ 1,4 million de professionnels exercent une activité de soins. Infirmiers, aides-soignants et médecins sont les trois premiers métiers représentés.

Globalement, ces professionnels sont très peu touchés par le chômage.

Et lorsqu’on est un hôpital, on utilise tous les moyens disponibles pour faire venir à soit les compétences.

Le centre hospitalier du Haut-Bugey, situé dans les environs d’Oyonnax a décidé d’organiser un trail le 22 juin 2019.

« Cette épreuve est uniquement réservée aux professionnels de santé » précise le directeur de l’établissement.

L’objectif est de mettre en avant les nombreux atouts du territoire pour inciter les soignants à venir travailler et vivre dans le Haut-Bugey.

L’article du Progrès.